Certaines erreurs de positionnement, pourtant évitables, conditionnent sérieusement l’apparition d’un site Web ou d’un blog dans les résultats des moteurs de recherche.

L’optimisation de vos pages doit être un élément essentiel de votre stratégie de contenus.

S’il est vrai que les techniques qui favorisent un bon positionnement SEO changent et évoluent, le référencement naturel reste toujours un moyen puissant d’attirer les visiteurs dans les points de vente ou de les diriger vers l’entonnoir de conversion.

Quelles sont les 10 erreurs de positionnement les plus courantes et comment les corriger ? Réponse dans cet article !

1 – Choisir les mauvais mots-clés

L’optimisation SEO passe forcément par le choix des mots-clés sur lesquels vous souhaitez vous placer.

L’une des erreurs de positionnement les plus courantes, durant cette sélection, concerne la négligence des préférences des moteurs de recherche et des utilisateurs durant leurs requêtes. Bien que vous puissiez définir vos produits et services d’une certaine façon, il est plus important de comprendre quels mots vos clients potentiels utilisent pour les désigner.

Parfois, les termes que vous considérez comme corrects peuvent signifier quelque chose de complètement différent pour d’autres personnes. Ou ils peuvent être trop génériques. Dans un cas comme dans l’autre, vos efforts seront vains.

Prenez le temps de bien comprendre comment s’expriment vos prospects avant de sélectionner vos mots-clés.

2 – Utiliser de manière excessive un mot-clé

Vous pensez que l’utilisation de vos mots-clés dans chaque phrase de votre contenu est une bonne pratique ? Erreur ! Cette stratégie est sûrement la plus mauvaise.

En fait, la surutilisation des mots-clés est définie comme indésirable par Google. Conséquence : cette pratique nuit vraiment à votre performance SEO.

Google utilise une recherche sémantique spéciale, appelée indexation sémantique latente (LSI).  Ce programme peut reconnaître le thème principal de votre contenu sans que vous ayez besoin de remplir votre contenu avec des répétitions de vos mots-clés.

3 – Créer du contenu non lié à vos mots-clés

Une autre erreur de positionnement SEO est de produire du contenu qui n’est pas vraiment lié à vos mots-clés. Le problème se pose lorsque vous voulez classer votre site pour sur un terme, mais que vous n’arrivez pas à focaliser le texte sur le sujet.

Les moteurs de recherche comme Google veulent offrir à leurs utilisateurs le contenu le plus pertinent lors d’une recherche. Par conséquent, si votre contenu ne répond pas aux besoins des utilisateurs, il ne sera pas bien classé.

Cette erreur est souvent le résultat d’une tentative d’inclure différents sujets dans un seul contenu.

Votre objectif principal doit être de produire un contenu qui correspond vraiment aux questions et aux besoins de votre public cible. Les moteurs de recherche seront alors en mesure de suivre votre contenu pour correspondre au mot-clé optimisé.

4 – Publier des contenus non originaux

Une des erreurs de positionnement typiques est liée à la qualité de votre contenu. Bien que la duplication de texte ait été une pratique courante dans le passé, les moteurs de recherche pénalisent aujourd’hui cette approche. La copie et le plagiat de contenu sont considérés comme une mauvaise pratique et sont fortement découragés.

Pour conserver votre positionnement, investissez dans la création de textes originaux et pertinents.

5 – Ne pas inclure les balises et les méta descriptions

L’optimisation de votre contenu ne s’arrête pas une fois que vous avez inclus un mot-clé dans vos articles. Les balises de titre et les méta descriptions sont des éléments SEO essentiels qu’il ne faut pas oublier.

Les ignorer signifie une énorme perte de potentiel pour votre contenu. Ces facteurs d’optimisation sont pris en compte dans les moteurs de recherche lorsqu’ils parcourent votre site Web. Ainsi, si vos balises et meta-descriptions sont correctement remplies, elles peuvent améliorer les performances de votre contenu.

Un autre détail technique que l’on oublie souvent est d’inclure des mots-clés dans les images. Les balises alt des éléments visuels sont aussi importantes, puisqu’elles donnent un indice sur le thème central de vos articles. Les robots de recherche ne peuvent pas voir les images, mais ils peuvent lire les balises alt et ajouter ces informations de la manière dont ils indexent leurs pages.

6 – Ne pas inclure de liens de qualité

Pour booster votre référencement, les spécialistes du marketing de contenu doivent comprendre que la qualité des liens externes est plus importante que leur quantité.

C’est pourquoi il vaut mieux s’assurer d’être lié à des sites Web pertinents, avec une réputation solide.

Une autre pratique contre-productive, lorsqu’il s’agit de liens, est l’utilisation d’un texte d’ancrage inefficace. Cela gaspille de précieuses opportunités de référencement, car les textes d’ancrage indiquent aux lecteurs et aux robots le lien est pertinent.

7 – Ne pas prendre soin de vos liens internes

Il est important de penser aux pages les plus performantes et d’envisager des liens vers elles dans votre contenu.

C’est une façon de leur donner de la visibilité et de créer une traction supplémentaire. Mais assurez-vous de ne pas inclure des liens internes qui ne sont pas pertinents. Ces derniers toujours avoir un lien avec le sujet de votre contenu.

Comme pour le remplissage des mots-clés, il est crucial de faire attention aux liens internes et de ne pas les exagérer. Si le contenu et les liens ne semblent pas naturels, le travail ne sera pas apprécié par votre audience ni par Google.

8 – Ne pas investir dans une expérience utilisateur mobile

L’optimisation SEO n’est pas seulement une question de contenu et de mots-clés. C’est aussi une question de qualité de votre site Web, en particulier de vos performances sur les appareils mobiles. Google et d’autres moteurs de recherche peuvent reconnaître quand votre site n’est pas « mobile-friendly ».

Si vous n’avez pas envisagé de créer une bonne expérience mobile pour votre audience, votre classement dans les moteurs de recherche pourrait être compromis.

9 – Oublier d’investir dans le marketing d’influence

L’optimisation SEO possède également une dimension sociale. Lorsque vous partagez votre contenu sur les réseaux sociaux, pensez à attirer l’attention des utilisateurs qui ont de l’influence dans votre domaine d’activité.

Votre contenu doit atteindre, à la fois, votre public cible et les moteurs de recherche. C’est pourquoi il est important d’établir des relations avec les personnes influentes et d’utiliser leur crédibilité pour promouvoir votre contenu.

10 – Ne rien analyser

Enfin, le seul moyen de savoir si votre optimisation SEO fonctionne est de suivre vos progrès. Beaucoup d’annonceurs ignorent les chiffres, mais c’est une grave erreur ! La mise en place et la révision périodique de vos principales métriques sont essentielles pour vos résultats d’optimisation.

Google Analytics et Google Webmaster Tools ne sont que deux des principaux outils que vous pouvez utiliser pour obtenir un aperçu des performances de votre site Web. Avec leur aide, vous pouvez voir comment fonctionne votre optimisation et quelles sont les meilleures stratégies.

Ces dix erreurs de positionnement SEO sont assez fréquentes. Vous devez les reconnaître pour les éviter lors de l’optimisation de votre contenu.

Et vous, avez-vous déjà fait des erreurs de positionnement ? Lesquels et comment avez-vous corrigé le tir ?

Dites-le nous en commentaire :